54 minutes de Marieke Nijkamp

54 min


« Il n’y a pas de mot en cet instant fugace entre espoir et savoir. Il n’y a aucun moyen d’exprimer la façon dont un cœur peut exploser et se briser en même temps, dont le soleil peut se frayer un chemin dans l’obscurité mais projeter des ombres partout. » 

Lorsque que j’ai vu la première et la quatrième de couverture de ce roman à la librairie, j’ai tout de suite su que j’allais lire ce roman. 54 minutes raconte l’histoire d’un drame qui a eu lieu dans un lycée, une fusillade qui a duré 54 minutes.

Lire la suite de « 54 minutes de Marieke Nijkamp »

Publicités

Vivre en colocation

Il y a quelques années, je vivais seule pour la première fois, et j’écrivais un article sur le sujet sur mon blog de l’époque Lire et sourire. Je vous le met juste ici, si ça vous intéresse. Aujourd’hui, je suis en mobilité au Canada et je découvre les joies de la colocation. Il me paraît donc évident de vous faire un article sur le sujet.

Lire la suite de « Vivre en colocation »

Lettre d’amour

Ma très chère Ayat,

Je t’écris cette lettre pour toutes les fois où tu te sentira mal, triste, énervé, ou seule. Je tenais à te dire que tout ira bien, je te le promets. Quoi qu’il t’arrive actuellement, quelque que soit les épreuves que tu affrontes, les douleurs que tu ressens, ça finira par passer. Parce que tout finit par passer, c’est la vie. Un beau jour, tu te lèvera et tu te sentira juste bien. Tes malheurs feront parti du passé et le bonheur t’ouvrira les bras. Je te souhaite que ce beau jour soit celui de demain.

Lire la suite de « Lettre d’amour »

Le théorème des Katherine de John Green

LTDK

 

Quatrième de couverture :

Dix-neuf fois Colin est tombé amoureux.
Dix-neuf fois la fille s’appelait Katherine.
Pas Katie, ni Kat, ni Kittie, ni Cathy, et surtout pas Catherine, mais KATHERINE.
Et dix-neuf fois, il s’est fait larguer.

Mon avis :

John Green est un auteur qui a fait beaucoup parlé de lui. Après avoir lu, vu et adoré Nos étoiles contraires, je me suis dis que j’allais lire un peu ces autres romans pour voir. C’est la raison pour laquelle je me suis arrêté sur Le théorème des Katherine.

Lire la suite de « Le théorème des Katherine de John Green »

4 idées fausses sur le Bullet Journal

Il y a cinq mois, alors que je m’ennuyais fermement dans ma petite chambre d’étudiante, une idée m’a traversé la tête : et si je commençais un Bullet Journal ? Et comme toutes les fois où j’ai eu une idée folle, j’ai appelé ma sœur parce qu’elle est la personne idéale pour vous motiver à réaliser ce genre d’idée. Deux heures plus tard, j’étais de retour chez moi avec un tout nouveau carnet ainsi qu’un guide pour créer un Bullet Journal.

Lire la suite de « 4 idées fausses sur le Bullet Journal »

A mon moi du futur

Nous sommes actuellement le jeudi 2 août 2018 et dans exactement 20 jours, je ne serais plus sur le même continent. Je serais à l’aube d’une nouvelle aventure au Canada qui changera probablement qui je suis. En effet, on dit que les voyages à l’étranger transforment les gens et voyez vous j’ai hâte d’être transformée. Non pas, que je n’aime pas qui je suis à présent mais je me languis d’impatience à l’idée de savoir qui je pourrais devenir.

Lire la suite de « A mon moi du futur »

Super sourde de Cece Bell

super sourde

 

Quatrième de couverture :

ENTRER À L’ÉCOLE, c’est effrayant… Imaginez qu’en plus vous soyez un enfant un peu différent ! La petite Cece Bell est sourde. Elle porte un appareil auditif en bandoulière relié à un micro tenu par sa maîtresse. Un drôle de truc, très efficace pour écouter en classe, mais aussi pour faire fuir tout ami potentiel. C’est alors que Cece fait une découverte extraordinaire. Son appareil est si puissant qu’elle entend sa maîtresse dans toute l’école : en salle des professeurs, chez le directeur, dans le couloir… et même aux toilettes ! Cece comprend qu’elle a un pouvoir magique : la super-ouïe. Son appareil la transforme en super-héros : Super-Sourde, alias Celle-qui-entend-tout.
Grâce à lui, elle part à la conquête de la chose la plus précieuse au monde : une véritable amie…

Mon avis :

Il faut savoir que je ne suis pas très BD comme lectrice, voire pas du tout. Je les trouve toujours un ton en dessous des romans et c’est pourquoi je n’en lis pas. Mais la dernière fois, alors que je rangeais les BD jeunesse lors de mon stage en médiathèque, je suis tombée sur Super sourde de Cece Bell et ça m’a tout de suite attirée.

Lire la suite de « Super sourde de Cece Bell »

Avoir des projets

J’ai actuellement 20 ans, j’ai validé ma deuxième année de licence sciences du langage et l’année prochaine je pars étudier au Québec. C’est trop cool, on est d’accord ? Pourtant, je ne cesse de penser à l’après. L’après Québec, l’après licence, l’après master… Peu importe où j’en suis dans ma vie, je ne peux m’empêcher de penser aux prochaines étapes, à mon avenir et du coup j’imagine, je crée, j’invente des projets.

Lire la suite de « Avoir des projets »

Les pensées négatives

Si vous êtes adeptes des livres de développements personnels, vous avez surement déjà lu que pour être heureux, il faut penser positivement, positiver comme on dit. Mais c’est plus facile à dire qu’à faire parce que la plupart du temps les pensées négatives prennent le dessus. Vous savez, ce genre de pensée qui vous pompent tout de suite le moral, qui vous rendent anxieux, qui vous terrifient. Que ce soit par rapport à des choses désagréables qui ont eu lieu dans le passé ou des choses effrayantes qui pourraient avoir lieu dans l’avenir. Parfois, on a des pensées négatives qui surgissent, qui viennent se loger confortablement dans un coin de nôtre tête avec l’intention de ne jamais la quitter.

Lire la suite de « Les pensées négatives »

Comme des images de Clémentine Beauvais

couv35380917

Quatrième de couverture : 

Il était une fois des ados sages comme des images, au prestigieux lycée Henri-IV, à Paris. Un lycée où les élèves, dès la seconde, se voient déjà en avocat, en médecin, en ministre. L’histoire commence le jour où Léopoldine a rompu avec Timothée pour Aurélien. Ou bien le jour où Timothée, par vengeance peut-être, a envoyé un mail avec une vidéo de Léopoldine, à tout le monde. Ses amis, sa sœur jumelle Iseult, les profs, les lycéens, les parents : tout le monde.

Mon avis : 

Comme des images est un roman qui avait fait beaucoup parlé de lui lors de sa sortie. Je sais qu’il avait provoqué le coup de cœur chez pas mal de lecteur, et ce ne fut pas du tout le cas pour moi, bien au contraire. Le fait est que je n’ai pas aimé ce roman comme je l’aurais voulu.

Lire la suite de « Comme des images de Clémentine Beauvais »