7 choses qui m’insupportent dans les livres

Comme vous le savez, je suis une grande lectrice. J’adore tout ce qui touche aux livres et je lis principalement de la Young Adult autrement dit de la littérature destinée aux jeunes adultes. Et le problème avec la YA c’est qu’il y a des choses qui reviennent souvent et qui m’agacent. C’est donc le sujet du jour, voici les 7 choses que je ne supporte plus dans mes lectures.

      1. Le cliché de la nouvelle/ du nouveau

J’avoue que l’intrigue de la nouvelle qui arrive en ville après avoir déménagé était des plus attirantes pour moi, avant. Avant que je retrouve ce schéma un peu trop souvent. C’est très simple : une fille déménage pour x raison, découvre sa nouvelle école, se fait des ennemis et tombe éperdument amoureuse du beau gosse inaccessible. C’est un schéma que je ne peux plus me voir. Et il existe aussi l’inverse, à savoir l’héroïne du roman qui habite une petite ville paumé et toute sa vie se retrouve bouleversée quand un nouveau garçon, beau et mystérieux à souhait, débarque en ville. Oui, c’est un peu l’intrigue de Vampires Diaries. Et je comprend que cette intrigue soit facile à créer et ouvre une infinité de possibilité mais s’il vous plaît, amis écrivains, cessez d’écrire sur ce genre de chose parce qu’en s’en lasse ! Merci.

      1. Les triangles amoureux

Je n’ai jamais, au grand jamais, apprécié un triangle amoureux. Je ne comprends même pas le principe. En quoi ça peut-être excitant, pour nous lecteurs, de voir le cœur d’une jeune fille se déchirer entre deux garçons ? Cela ne l’est pas, c’est même tout le contraire ! Qu’on aime, ou pas les deux garçons, c’est chiant et quand je dis chiant c’est un euphémisme. Parce que le triangle amoureux s’accompagne toujours d’un personnage hésitant, indécis, qui est incapable de faire un choix (définitif) entre ses deux prétendants. Et ça c’est vraiment insupportable, surtout quand nous on sait pertinemment celui qui est fait pour elle.

      1. La timide avec le beau gosse

J’aime beaucoup les histoires d’amour improbables. Mais l’histoire de la fille timide, maladroite, effacée qui finit avec LE beau gosse du lycée que tout le monde veut c’est plus du domaine de l’improbable. Pour la simple et bonne raison qu’on le voit partout, tout le temps, dans les livres, dans les films, dans les séries. Et on en a marre ! De plus, cette situation est souvent accompagné de cette phrase : « Pourquoi un mec comme prénom nom s’intéresse à une fille (moins que rien/ idiote/ nulle) comme moi ? ». Ah oui, parce que le beau gosse du lycée on l’évoque toujours avec son prénom et son nom comme si c’était une célébrité ! Bref passons.

      1. Le sentiment d’infériorité

Il y a très peu de raison qui peuvent faire que je n’aime pas un personnage. Parfois, je ne vais pas m’y attacher pour ceci ou pour cela. Mais si il me déplaît vraiment, si il m’insupporte c’est toujours ou presque à cause de ce quatrième point que j’ai nommé sentiment d’infériorité. Je déteste les personnages ou personne IRL qui se sentent constamment inférieurs aux autres. En mode : « elle est si belle, si intelligente, si drôle, jamais elle voudra être amie avec moi qui suis si laide, si bête, et sans intérêt. ». Bon j’avoue, j’ai peut-être un peu exagéré là mais c’est pour que vous comprenez le truc. Je veux bien comprendre qu’ils manquent de confiance en soi mais au point de se rabaisser tout seul à longueur de journée… Je dis NON !

      1. L’infidélité

Même dans une fiction, je ne peux pas tolérer l’infidélité. C’est quelque chose qui m’énerve vraiment. Que ce soit le mec de la gentille héroïne qui la trompe dans un élan de faiblesse ou le mec gentil qui trompe sa peste de petite amie avec la gentille héroïne de l’histoire c’est exactement la même chose pour moi. A partir du moment où tu trompe ta copine ou ton copain, qui que tu soit, qui qu’elle/il soit, c’est mort. Je ne t’aimerais jamais.

      1. Les sentiments contradictoires

Je ne savais pas trop comment nommer cette chose que je ne supporte pas dans les romans. Mais c’est assez facile à expliquer et ça se résume en une phrase : «  Je sais que je ne dois pas céder à ses baisers mais face à ses yeux bleus, je suis incapable de résister » qui lu dans ma tête donne à peu près ça : « Je sais que je ne dois pas l’embrasser mais comme il est trop beau et moi trop bête, je l’embrasse quand même. ». Je pense que vous avez compris le truc.

      1. Les histoires d’amours trop rapide

J’adore les histoires d’amours en générale mais pas celle qui démarre au quart de tour. Vous savez, quand la rencontre a lieu à 10h, qu’à 10h30 elle est folle amoureuse et qu’à 12h ils fuguent ensemble. Bon un fois encore, je suis dans l’exagération totale, j’avoue. Mais je suis pas très loin de la vérité parce que je vous assure qu’il y a des livres où ça se passe un peu près comme ça. A commencer par l’histoire d’amour la plus connue de tous les temps : Roméo et Juliette. Et oui, c’est une belle histoire touchante mais elle n’est pas crédible ! Alors cessez de recopier cette aspect de leur histoire et prenez plutôt l’aspect je l’aime à mourir qui est beaucoup plus plaisant et qui peut tout à fait être réaliste à condition bien sûr qu’on prenne le temps de créer un certain contexte.

Voilà, voilà, c’est la fin de cet article ! Merci de l’avoir lu jusqu’au bout, en espérant qu’il vous a plu. N’hésitez pas à me dire si vous pensez comme moi ou pas et puis me dire quelles sont les choses qui vous insupportent dans les livres. Et moi je vous dis à la semaine prochaine, pour un nouvel article !

Avec amour,

Invidia.

Publicités

2 commentaires sur « 7 choses qui m’insupportent dans les livres »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s